Comment faire une facture auto-entrepreneur aujourd’hui ?

spot_img

Alors que les auto-entrepreneurs ont longtemps bénéficié d’une comptabilité relativement simplifiée, les règles se sont durcies ces dernières années. C’est notamment le cas concernant la facturation avec entre autres l’introduction progressive du format électronique. Dans cet article, on fait le point ensemble sur les obligations des micro-entreprises aujourd’hui et sur la manière de créer une facture en tant qu’auto-entrepreneur.

Les règles de facturation en micro-entreprise

Est-il obligatoire de faire une facture ?

Ici, il existe deux cas de figure à distinguer : 

  • Si la transaction a lieu avec un client professionnel, que ce soit pour une vente ou une prestation de service, vous êtes dans l’obligation de remettre une facture. Si aujourd’hui le format papier est encore accepté, il faut savoir qu’à partir de 2026, seul le format électronique deviendra admissible.
  • Si la transaction se déroule avec un client particulier (vente effectuée depuis votre boutique Web par exemple), il n’y a pas d’obligation à ce jour. Il faudra toutefois délivrer une note dans certains cas (prestations à domicile notamment).

Quelles sont les mentions obligatoires sur les factures auto-entrepreneur ?

Chaque facture doit inclure des informations spécifiques

  • Le nom des différentes parties ainsi que l’adresse de domiciliation de l’auto-entreprise.
  • Le numéro de SIRET et autre numéro d’immatriculation le cas échéant (RM ou RCS).
  • Le détail de la prestation.
  • La date.
  • Le montant à payer.
  • La mention “Facture”.
  • Le numéro de facture qui doit être unique, sans oublier le numéro du bon de commande s’il est présent.

Bon à savoir : la loi exige la conservation des factures et documents comptables pendant 10 ans. Cette mesure vise à faciliter les contrôles fiscaux et garantir une gestion transparente.

Comment faire une facture en tant qu’auto-entrepreneur ?

Utiliser un facturier papier

Bien qu’assez traditionnelle et plutôt désuète, cette méthode est toujours valable en 2024. Le facturier papier se présente sous la forme d’un carnet à souche qui comporte des factures  pré-imprimées. Comme chaque facture comprend un numéro unique et certaines des mentions obligatoires que nous avons citées, c’est plutôt pratique en apparence. Toutefois, elle demande une organisation rigoureuse et un suivi méticuleux. Si vous avez un volume de factures mensuel très faible, cela peut suffire cela dit.

Faire une facture avec un logiciel auto-entrepreneur

L’ère du numérique dans laquelle nous sommes offre heureusement des solutions plus efficaces et moins contraignantes que le facturier papier. En 2024, faire une facture avec un logiciel pour auto-entrepreneur est accessible à tout le monde. En effet, une fois que vos informations personnelles ont été paramétrées (dénomination sociale, adresse, numéro de SIRET…), il ne vous suffira plus qu’à remplir les sections restantes. Vous pouvez même automatiser cette procédure (nous y reviendrons) et archiver ensuite toutes vos factures pour pouvoir les retrouver facilement.

Quel logiciel de facturation auto-entrepreneur utiliser ?

On trouve de nos jours un certain nombre de logiciels de facturation à destination des auto-entrepreneurs. Voici selon nous les critères à retenir pour ce type de logiciel à l’heure actuelle : 

  • La facturation conforme, c’est-à-dire qui respecte les réglementations en vigueur (inaltérabilité, sécurisation, conservation et archivage des données notamment).
  • Des fonctions pour automatiser sa comptabilité avec par exemple un livre de recettes mis à jour en temps réel à chaque encaissement.
  • La synchronisation avec votre compte bancaire pour avoir un oeil sur vos dépenses.
  • La possibilité de connecter son compte avec celui de l’Urssaf afin d’automatiser toutes ses déclarations.

Le logiciel Compta by Mon-AutoEnreprise.fr remplit par exemple tous ces critères, sachant que d’autres, plus pratiques, doivent aussi rentrer en ligne de mire : le tarif, l’ergonomie, le support client…

Conclusion

Ce qu’il faut retenir de cet article, c’est que la facturation ne doit pas être perçue comme une contrainte. Il s’agit en effet davantage d’une étape clé dans la gestion de votre micro-entreprise. Une fois que vous avez bien compris les règles et que vous disposez d’un bon logiciel de facturation, le reste devrait suivre comme sur des roulettes !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus du même auteur

Trouver un bon voyant ou marabout pour sauver votre mariage

Actuellement, votre mariage bat de l’aile, car vous avez de plus...

Comment trouver les meilleurs bonus sur internet

Les bonus sur internet sont devenus un élément clé pour attirer...

Piscine Courrej : construction et entretien de piscine dans le Sud-Ouest

Dans votre nouvelle maison, vous avez suffisamment d’espace pour aménager un...

Pourquoi opter pour les objets publicitaires éco-responsables ?

Les objets médias sont de plus en plus utilisés par les...

- Notre sponsor : Pack Seo / Référencement -

spot_img