Pourquoi apprendre la langue française en 2023 ?

spot_img

De nouvelles opportunités de carrière

Difficile d’évoquer l’intérêt que présente la langue française sans évoquer le poids de la francophonie en 2023 ; utilisé quotidiennement par plus de 300 millions de locuteurs répartis sur la planète, le français est la cinquième langue la plus parlée d’après l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Présente dans une cinquantaine de pays en tant que langue officielle ou couramment employée, la langue française incarne un ensemble particulièrement riche et diversifié sur le plan culturel. Comptant parmi les langues utilisées dans le cadre Nations Unies le français est également une langue diplomatique, ce qui contribue au maintien de son prestige à travers le temps. Pour les non-francophones, l’apprentissage du français est donc une source de nouvelles opportunités tant sur le plan universitaire que professionnel.

Concernant les étrangers désireux de travailler en France ou dans une entreprise francophone, il est indispensable d’acquérir une maîtrise suffisante de langue, ce non seulement pour faire face aux situations courantes mais également pour communiquer avec les clients, fournisseurs, collaborateurs et partenaires de la société. Dans un cadre professionnel en particulier, le vocabulaire employé peut revêtir un aspect technique parfois complexe : aussi certains établissements prestigieux tels que les Cours de Civilisation Française de la Sorbonne (CCFS) proposent-ils aux étudiants des cours de français des affaires spécialement dédiés aux non-francophones souhaitant apprendre le français pour booster leur carrière professionnelle.

Sur le plan universitaire, la poursuite d’études supérieures exige également de la part des étudiants une connaissance solide de la langue française. À mesure que les étudiants progressent dans leur parcours, le vocabulaire se complexifie et il devient ainsi nécessaire pour nombre de d’étrangers de suivre des cours de français parallèlement à leurs études principales.

S’insérer dans la société française

Apprendre le français est une des premières étapes vers l’intégration : en effet la maîtrise de la langue est un impératif lorsqu’il s’agit de faire face aux situations de la vie courante, que l’on songe par exemple aux rendez-vous médicaux ou à certaines situations d’urgence auxquelles il est parfois difficile d’échapper. Plus simplement l’apprentissage du français permet aux non-francophones de tisser des liens sociaux en communiquant avec leurs voisins et amis. Or les relations sociales sont également un élément déterminant d’une intégration réussie au sein de la société française.

La connaissance de la langue française permet aux étrangers non francophones de découvrir les valeurs, coutumes, traditions et habitudes de la société française : c’est pour cette raison que des diplômes spécifiques ont été créés tels que le diplôme d’études en langue française (DELF) et le diplôme approfondi en langue française (DALF) particulièrement utiles aux étrangers non francophones. En faisant appel à des institutions réputées telles que les Cours de Civilisation Française de la Sorbonne (CCFS), les non-francophones ont ainsi l’opportunité de développer leurs compétences linguistiques par l’obtention de diplômes reconnus et délivrés par le Ministère de l’Éducation Nationale.

Grâce à l’expertise de professeurs de français qualifiés, les étrangers inscrits au CCFF ont la possibilité d’apprendre le français en découvrant le patrimoine culturel national. Les diplômes tels que le DELF ou le DALF viennent de plus faciliter les démarches d’intégration que ce soit au regard d’employeurs potentiels ou (surtout) de l’administration française.

Répondre aux exigences légales

Car en effet l’apprentissage du français est devenu au cours des dernières années une condition légale pour les étrangers souhaitant obtenir un titre de séjour de longue durée ou même accéder à la naturalisation. Le test de connaissance du français, ou TCF IRN (Pour “intégration, résidence nationalité”) a ainsi été créé dans le but d’évaluer les compétences linguistiques des personnes qui souhaitent s’installer en France.

L’apprentissage de la langue française est donc en 2023 une condition juridique pour les personnes de plus de 16 ans qui effectuent une demande de nationalité française ou de carte de résident de longue durée. Il convient d’insister sur le fait que le test de connaissance du français (TCF IRN) présente également un intérêt majeur pour les étrangers en quête d’opportunités professionnelles sur le territoire français, puisque les employeurs exigent également des compétences linguistiques suffisantes de la part de futurs collaborateurs amenés à évoluer au sein du monde entrepreneurial.

C’est à nouveau dans le cadre d’écoles de langues réputées telles que les Cours de Civilisation Française de la Sorbonne (CCFS) que les étrangers non francophones trouveront un cadre idéal pour se préparer aux tests et requêtes éventuelles qui jalonneront leur chemin vers la naturalisation, ou qui leur permettront tout simplement de séjourner sur le territoire français. Forts d’une expérience de plus d’un siècle dans l’enseignement de la langue française et la promotion de la culture française, les Cours de Civilisation Française de la Sorbonne accompagnent les étrangers dans leur démarche d’apprentissage du français.

Découvrir la civilisation française et sa culture

Il va de soi que la découverte de la civilisation et de la culture française est indissociable de l’apprentissage du français. En effet pour accéder à la culture française sous ses différents aspects, il est nécessaire de disposer d’une maîtrise suffisante de la langue. C’est grâce aux compétences linguistiques qu’il est possible aux non-francophones de véritablement comprendre les valeurs, traditions et mœurs inhérents à la société française.

La culture et la civilisation française offrent de nombreux visages allant de la littérature à l’histoire, en passant par la musique et les arts ; pour chacun de ces aspects, l’apprentissage du français est un préalable nécessaire.. Il faut de plus rappeler que la langue française offre une grande richesse en termes de vocabulaire, d’expressions et de nuances subtiles qu’il n’est pas possible de comprendre sans disposer d’une connaissance de la langue française adéquate. Pour les étudiants, la découverte de la culture française ne pourra que stimuler leur volonté d’apprendre le français à travers les œuvres des grands auteurs français, ou par immersion en milieu francophone.

C’est dans cette perspective que les cours de civilisation Française de la Sorbonne associent étroitement l’apprentissage du français et la découverte culturelle, que ce soit sur le plan de l’histoire ou de l’actualité. La pédagogie des CCFS est ainsi particulièrement efficace tant par sa dimension complète et transversale que sa capacité à éveiller l’intérêt des étudiants qui ne connaîtraient pas encore la richesse de la civilisation française.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus du même auteur

Trouver un bon voyant ou marabout pour sauver votre mariage

Actuellement, votre mariage bat de l’aile, car vous avez de plus...

Comment trouver les meilleurs bonus sur internet

Les bonus sur internet sont devenus un élément clé pour attirer...

Piscine Courrej : construction et entretien de piscine dans le Sud-Ouest

Dans votre nouvelle maison, vous avez suffisamment d’espace pour aménager un...

Pourquoi opter pour les objets publicitaires éco-responsables ?

Les objets médias sont de plus en plus utilisés par les...

- Notre sponsor : Pack Seo / Référencement -

spot_img